un incendie à la frontière avec la France menace plus de 2 500 hectares

Les pompiers catalans et français tentent, samedi 5 août, de contrôler un incendie sur la côte méditerranéenne espagnole à proximité de la frontière. Le feu progresse à cause du vent, et a entraîné l’évacuation nocturne de plus de 130 personnes.

A 9 heures, quelque 435 hectares étaient touchés, selon les données provisoires des gardes forestiers catalans, qui ont précisé enquêter sur les causes de cet incendie dans un message publié sur X (anciennement Twitter). Plus de 2 500 hectares sont menacés, selon les pompiers. Le feu « reste actif » et la priorité est de contenir sa progression vers le sud, pour l’empêcher d’atteindre la commune de Llançà, ont-ils précisé dans un communiqué publié sur le site du gouvernement catalan.

L’incendie a rapidement progressé vendredi soir, en raison de vents violents, qui ont empêché les avions bombardiers d’eau de participer aux opérations, et d’une topographie vallonnée qui complique l’accès aux flammes. Les pompiers catalans ont informé samedi matin sur X (ex-Twitter), que les opérations aériennes pourraient commencer dans la journée, à la faveur d’une accalmie de la Tramontane, après des repérages par hélicoptère.

Environ 135 personnes ont été évacuées dans la nuit, selon les pompiers, tandis que plusieurs centaines d’autres ont été confinées dans des villages ou des campings qui accueillent chaque été des milliers de touristes. En raison de l’incendie situé dans la localité espagnole frontalière de la France abritant une gare importante, « les pompiers de Catalogne ont ordonné [vendredi] le confinement de la municipalité de Colera, de la zone de La Rovellada et du camping de Sant Miquel », a fait savoir la protection civile de la région catalane.

Des pompiers français mobilisés

Selon cette dernière, plus de 4 000 personnes sont privées d’électricité dans cette zone et « le trafic ferroviaire reste arrêté » entre Portbou et la ville de Figueras, située à une trentaine de kilomètres plus au sud. La route nationale menant à Portbou et à la frontière est également fermée. Des volontaires de la Croix-Rouge catalane participent aux opérations de soutien à la population, et d’accueil de personnes n’ayant pas pu rejoindre leur résidence.

Environ 80 unités de pompiers espagnols sont mobilisées, ainsi qu’une dizaine de camions de pompiers français venus du département des Pyrénées-Orientales, frontalier de la zone de l’incendie.

En 2022, près de 500 incendies ont dévoré plus de 300 000 hectares en Espagne, un record en Europe, selon le système européen d’information sur les feux de forêt (Effis). Cette année, le nombre d’hectares brûlés avoisine les 70 000 hectares, selon la même source.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés La stratégie française de lutte contre les incendies coûteuse mais efficace

Le Monde avec AFP