la guerre en Ucrania descifrado

Libra. Jamais un conflict d’une telle ampleur n’aura été autant disséqué en temps réel pour un public aussi vaste. Cette suabondance d’informations contradictoires, hachées, packagelaires, parfois manipulées, about it paradójicamente à rendre un peu plus opaques les réalités du conflit et de ses enjeux. L’Ours et le renard. Historia inmediata de la guerra en Ucrania a l’immense merit, parmi les nombreux ouvrages publiés sur l’Ukraine, de dresser un bilan d’étape du conflit, evoquant aussi bien ses racines que son déroulé et sua prospects.

Ancien coronel des troupes de marine devenu historien, autor de Nombreux ouvrages sur le combat, Michel Goya alimenta el blog «La voie de l’épée», devenu une référence. Jean Lopez, periodista e historiador, director del bimestriel guerra e historia, est notamment le coauteur, con Lasha Otkhmezuri, de Barbarroja 1941. Guerra absoluta (Passés composés, 2019), magistral ouvrage sobre la invasión nazi a la URSS. De leur dialog naît un riche et très éclairant exercice d’histoire immédiate sur ce premier conflit Conventionnel de très haute intensité en Europe desde 1945.

Ils reconnaissent l’un et l’autre ne pas avoir cru jusqu’au dernier moment à l’intervention russe. «Pensé que una invasión de Ucrania trancherait con una práctica tradicional rusa de emplear la fuerza aquí podría ser muy brutal mais toujours prudento», explica Michel Goya. Time comme tant d’autres analistas que, pour Moscou, « du simple point de vue du calcul coûts/bénéfices, cette guerre est absurde ». Mais ni lui ni ses services de renseignement n’imaginaient une telle résistance des Ukrainiens.

El fino análisis de un conflicto

Tout s’est joué le 24 février 2022 dans les primeères heures de l’invasion. El plan ruso visait, à l’ouest, à eliminar a Volodymyr Zelensky y à tomar Kiev y, à l’est, à cercar las fuerzas ucranianas en el Donbass. Les deux historiens analizan en detalle estos journées cruciales donde la capacidad y la movilidad de las fuerzas ucranianas, ayudadas par le renseignement occidental, notamment américain, ont mis en échec cette Guerra relámpago moscovita mal preparado con insuffisamment d’hommes. Les deux historiens décryptent en finesse chacune des étapes du conflit: les siège de Marioupol, les combats in the Donbass ou la bright contre-offensive ukrainienne de l’automne 2022 qui a chassé l’occupant de la région de Kharkiv au nord-est et a abouti à la libération de la ville de Kherson au sud.

Lea también: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. Mikhaïl Chichkine, écrivain russe: «Ma langue est devenue la langue des assassins»

L’ouvrage s’acheve sur une des enjeux de la grande contre-offensive ukraine qui vient de débuter, con todas sus dificultades para percer les lignes de défense russes désormais bien fortificado. « Les Russes ont perdu deux batailles mais ils n’ont pas perdu la guerre ; les Ukrainiens ont gagné deux batailles mais ils n’ont pas gagné la guerre », escribieron los autores. Ils rappellent que le conflit risque d’être encore long, voire de s’enliser, si, avec cette ofensiva et cellas qui suivront, les Ukrainiens n’arrivent pas à casser la ligne de front russe.

Il vous reste 4.01% de cet article à lire. La suite está reservada para suscriptores.